Guide pour produire un contenu de qualité dans votre site Internet.

Publié le : 10 juin 2024

Chez Biznet, nous sommes des experts en référencement naturel (SEO) avec des années d’expérience à aider les entreprises à augmenter leur visibilité en ligne. Nous recommandons très souvent à nos clients de bien rédiger leurs contenus mais il ne leur est pas toujours facile de mémoriser tous les critères nécessaires à la rédaction d’un bon contenu. Comme nous sommes experts WordPress, nous nous attarderons sur comment les optimiser sur le CMS WordPress spécifiquement et plutôt  avec le plug-in Yoast SEO..

Nous vous présentons notre guide simple mais assez complet pour optimiser votre contenu web en suivant les critères de Google. Ce guide est conçu pour vous aider à propulser votre site internet en tête des résultats de recherche. Découvrez comment produire un bon contenu et comment le faire dans votre CMS WordPress. Nous vous aidons à mieux maîtriser les leviers du référencement naturel grâce à des conseils pratiques et détaillés. Que vous soyez débutant ou d’un niveau plus avancé, notre guide vous aidera à améliorer votre visibilité en ligne et attirer un public efficace pour votre stratégie digitale.

 

Définir le type de contenu

La première étape pour optimiser votre contenu est de distinguer clairement le type de contenu que vous souhaitez produire. Cette distinction est cruciale pour structurer l’optimisation de vos pages de manière adéquate et choisir les bons mots-clés. L’arborescence de votre site Internet est le reflet de cette stratégie de contenus.

  • Vous créez une page « normale » : Les pages principales, telles que « À propos », « Services » ou « Contact », « Produits »,  fournissent des informations essentielles sur votre entreprise. Contrairement aux articles, ces pages ne changent pas fréquemment et ne sont pas datées. Elles doivent être concises, claires et bien structurées pour offrir une expérience utilisateur optimale et faciliter la navigation sur votre site. Ces pages sont « centrales » dans votre site Internet, elles doivent porter les mots clefs principaux. Un maillage interne doit renvoyer vers ces pages essentielles.
  • Vous produisez un article : Les articles (c’est le nom donné  par WordPress) de blog sont idéaux pour partager des nouvelles, des conseils ou des histoires, des réalisations. Ils sont généralement datés et affichés par ordre chronologique sur votre site. Les articles doivent être informatifs, engageants et régulièrement mis à jour pour maintenir l’intérêt des lecteurs et améliorer votre classement SEO. Ces pages ou articles doivent permettre d’enrichir le contenu de votre site Internet?

 

Définir votre public cible (persona)

Pour créer un contenu pertinent et engageant, il est essentiel de comprendre qui est votre public cible. Un persona est une représentation fictive de votre client idéal basé sur des données démographiques, comportementales et psychographiques.

  • Identifiez les besoins de l’internaute : Posez vous la question suivante : Que cherche l’internaute pour arriver sur le contenu que vous souhaitez produire ? Utilisez des outils d’analyse de mots-clés comme Google Keyword Planner, SEMrush, YoodaAhrefs  ou ubbersuggest ou d’autres encore pour identifier les termes de recherche populaires dans votre niche d’activité.
  • Adaptez votre style d’écriture : Ajustez le ton et la complexité de votre écriture en fonction de votre audience. Si votre public est composé de professionnels, utilisez un ton formel et des termes techniques. Pour un public plus général, préférez un langage simple et accessible.
  • Adressez vous directement à vos utilisateurs : Si vous donnez des conseils, parlez directement à vos lecteurs en utilisant des pronoms comme « vous » et « nous ». Cela crée un lien plus personnel et engageant avec votre audience.

 

Identifier les mots clés

Les mots clés sont les termes que les utilisateurs saisissent dans les moteurs de recherche pour trouver des informations. Une bonne stratégie de mots clés est cruciale pour attirer du trafic qualifié. Vous pouvez trouver gratuitement ces mots clefs chez Google en créant un compte dans Google Ads. Le compte propose un outil (Google keyword planner) qui donne les volumes de recherche par mot clef et des suggestions de mots clefs associés. Pour en savoir plus, vous pouvez lire notre article sur une bonne stratégie de mots clefs.

  • Incluez des mots clés et des mots-clés de longue traîne : Les mots-clés de longue traîne sont des phrases plus spécifiques contenant des demandes plus précises de plusieurs mots, et moins concurrentielles que les mots-clés génériques. Ils attirent des visiteurs plus qualifiés qui sont souvent plus proches de la conversion. Par exemple, au lieu de « SEO », utilisez « conseils SEO pour PME TPE ».
  • Optimisez votre slug : Le slug est la partie de l’URL qui vient après le nom de domaine. C’est l’un des 2 éléments principaux à optimiser dans une page web avec la balise Title. Il doit être court, descriptif et contenir les mots-clés principaux de votre titre. Par exemple, pour un article intitulé « Conseils SEO pour les Débutants », utilisez un slug comme « conseils-seo-debutants ». Le slug se change dans Yoast SEO sur la ligne « slug ». Vous verrez que quand vous changez cette ligne, l’URL de votre page change également. Attention ; une fois votre page en ligne avec une URL, Google va l’indexer avec cette adresse. Si vous changez l’adresse, il faudra signaler à Google que l’URL a changé!
  • Vérifiez votre balise Title : Elle doit comporter des mots clés. La balise titre se trouve dans Yoast SEO dans la ligne Titre SEO. Dans Yoast SEO cette balise est automatiquement paramétrée pour reprendre le titre WordPress de la page, et d’autres éléments mais nous conseillons de rédiger la balise titre à la main avant publication. C’est l’occ, asion d’enrichir l’optimisation avec un pluriel des mots clefs, un adjectif qualificatif, un autre mot clef essentiel.
  • Ajoutez des liens internes : Les liens internes améliorent la navigation sur votre site et aident les moteurs de recherche à comprendre la structure de votre site. Redirigez vers des pages importantes parmi les contenus de votre site comme « Qui sommes-nous » , « Contact », un article ou une page produit. Utilisez des ancres de texte descriptives qui incluent des mots-clés pertinents. Une ancre est la suite de mots sur laquelle vous faites le lien vers la page : une ancre du type « voir la page » n’apporte rien en termes de sens. Une ancre du type « une article complet pour optimiser son seo » indique clairement à Google vers quel type de contenu on cherche à envoyer l’internaute.

Optimiser la mise en page

Une bonne mise en page est essentielle non seulement pour le référencement, mais aussi pour offrir une expérience utilisateur agréable.

  • Utilisez des titres « H1, H2, etc » : Les titres structurent votre contenu et aident les moteurs de recherche à comprendre la hiérarchie de l’information sur votre page. Utilisez un seul H1 par page pour le titre principal, puis des H2 pour les sous-titres et des H3 pour les sous-sections. Sur WordPress, on les retrouve sous le nom de Titre 1, Titre 2, Paragraphe.

  • Utilisez votre plugin SEO : Des plugins comme Yoast SEO ou Rank Math ou all in One SEO, qui sont les 3 leaders de la catégorie, sont des outils précieux pour optimiser votre contenu. Ils fournissent en plus des recommandations basées sur les meilleures pratiques SEO et vous guident pour améliorer chaque aspect de votre page.
  • Intégrez des images, illustrations ou videos : Les images rendent votre contenu plus attrayant et peuvent améliorer l’engagement des utilisateurs. Utilisez des images pertinentes et de haute qualité. Assurez-vous d’optimiser les balises ALT avec des mots-clés appropriés.  La balise alt se trouve dans l’espace media de WordPress sous le nom de texte alternatif. (voir l’image ci-dessous).Cela aura pour effet d’aider les moteurs de recherche et les mal voyants à comprendre le contenu de l’image. Les vidéos également enrichissent bien votre contenu et apportent un réel plus à une page SEO car les visiteurs de votre page resterons plus longtemps sur la page.

 

 

  • Listes vos idées avec des Bullet Points : Les listes à puces, ou « Bullet Points » en anglais, constituent un élément essentiel du CopyWriting. Elles sont utiles pour mettre en avant les aspects clés d’un courriel, d’une description du produit, d’une page de vente ou d’un autre type de message de vente de manière fluide. Les utilisateurs ont souvent plus de facilité et de curiosité face aux listes à puce surtout lorsqu’il s’agit de mettre en avant les caractéristiques et avantages que le client va tirer en faisant un achat chez vous.

 

 

 

Rédiger le contenu

La rédaction du contenu est l’étape cruciale pour garantir que votre page soit à la fois informative et optimisée.

    • Organisez un plan de rédaction : Vous devrez pour bien faire vous faire un planning de production de contenus pour les semaines et les mois à venir. Si vous produisez des contenus sans anticipation, il y a de fortes chances que vous ne produisiez pas assez.
    • Écrivez d’abord sur Word : Avant de publier votre article sur votre site, rédigez-le dans un traitement de texte comme Microsoft Word ou Google Docs. Cela vous permet de corriger les fautes et d’ajuster le contenu sans les distractions de l’éditeur WordPress.
    • Utilisez Chat GPT pour rallonger vos idées : Si vous avez besoin d’étoffer votre contenu, utilisez des outils comme Chat GPT. Cette IA très facile d’utilisation vous aidera a générer des idées supplémentaires ou développer vos paragraphes existants ou corriger les fautes d’orthographe. Faites attention à corriger cette rédaction pour qu’elle ait l’air d’avoir été écrite par un humain. Rank Math et Yoast SEO permettent de rédiger du contenu optimisé directement depuis le plug-in avec une IA. Pour vous informer sur l’utilisation de cette technologie, nous vous invitons à lire notre article sur les dangers à utiliser les IA pour la rédaction SEO.
    • Plus il y a de mots, mieux c’est : Afin qu’un article soit aimé par Google, il faut que son contenu soit imposant. En effet, Google va d’avantage prendre en considération les articles de plus de 500 mots. Depuis que nous utilisons des IA génératives, on remarque une surenchère du nombres de mots dans les pages SEO. Vérifiez bien les pages contre lesquelles vous devez vous positionner, si vos concurrents ne font des pages que de 150 mots, il vous suffira de produire 200 ou 250 mots. Si vous concurrents produisent des pages de 800 mots, le mieux serait d’en faire autant ou plus. Bien sûr la quantité ne doit pas se faire au détriment de la qualité.

 

Capture d'écran des résultats d'analyse de texte par Yoast SEO

 

  • Vérifiez les recommandations du plugin SEO : Les plugins comme Yoast SEO évaluent votre contenu sur divers critères. Ces derniers peuvent être la lisibilité, l’utilisation des mots clés ou la structure. Tout d’abord, relisez votre contenu pour que la lisibilité soit claire. Ensuite corrigez les problèmes et apportez des améliorations jusqu’à ce que les boutons de l’analyse deviennent verts.
  • Prévisualisez avant de publier : Avant de mettre votre contenu en ligne, utilisez la fonction de pré-visualisation pour voir à quoi il ressemblera. Vérifiez l’apparence finale sur différents appareils et navigateurs pour vous assurer qu’il est bien affiché partout. Planifiez la date et l’heure de publication pour maximiser l’impact de votre contenu.

 

Les données structurées

Les données structurées sont des balises HTML spécifiques ajoutées à votre code source. les données structurées vont aider les moteurs de recherche à comprendre le contenu de votre page de manière plus détaillée. Elles permettent de décrire précisément des éléments comme les articles, les produits et les événements. Sur Yoast SEO , un onglet schema vous permet d’y accéder  simplement. Sur Rank math, il faudra activer une fonction.

  • Amélioration de la Visibilité : Les données structurées peuvent enrichir vos extraits de résultats de recherche. Cela se fait par l’ajout d’informations comme des étoiles de notation, des images et des prix, attirant ainsi l’œil de l’utilisateur et augmentant le taux de clics (CTR).
  • Meilleure Compréhension par les Moteurs de Recherche : En fournissant des informations structurées, vous aidez les moteurs de recherche à comprendre le contexte de votre contenu, ce qui peut améliorer sa pertinence pour certaines requêtes de recherche.
  • Optimisation pour les Assistants Vocaux : Les assistants vocaux utilisent les données structurées pour fournir des réponses précises et contextuelles. Vos chances d’apparaître dans les réponses vocales sont alors plus fortes.

 

Rédiger la méta description

La méta description est un court résumé de votre page qui apparaît sous le titre lorsque vous effectuez une recherche. Bien qu’elle n’ait pas d’impact direct sur le classement SEO, elle influence fortement le taux de clics (CTR) en créant une incitation à se rendre sur votre page.

  • Incluez un call to action : Utilisez un verbe d’action et/ou le présent de l’impératif pour inciter les utilisateurs à cliquer sur votre lien. Par exemple, « Découvrez nos conseils SEO maintenant » ou « Contactez-nous pour une consultation gratuite ».
  • Soyez clair et concis : Limitez la description à 150 caractères maximum.
  • Utilisez des mots clés : Assurez-vous que vos mots-clés principaux figurent dans la description pour attirer l’attention des utilisateurs.
  • Apportez de la valeur ajoutée : Expliquez pourquoi l’utilisateur devrait cliquer sur votre lien. Par exemple, « Apprenez les stratégies SEO essentielles pour améliorer votre visibilité en ligne. »

 

yoast seo title et metadescription

 

Analyser et améliorer votre continu

Le SEO ne s’arrête pas à la publication de votre contenu. Pour maintenir et améliorer votre position dans les résultats de recherche, une analyse et une amélioration continues sont nécessaires.

  • Surveillez les performances

Utilisez des outils d’analyse comme Google Analytics et Google Search Console. Ces outils vous permettront de suivre les performances de votre contenu. Observez les pages les plus visitées, les taux de rebond, et les mots-clés qui génèrent du trafic.

  • Effectuez des audits SEO réguliers

Un audit SEO complet permet d’identifier les points faibles et les opportunités d’amélioration sur votre site. Des outils comme SEMrush ou Ahrefs ou Yooda peuvent vous aider à effectuer ces audits.

  • Mettez à jour votre contenu

Le contenu obsolète peut affecter négativement votre classement. Mettez régulièrement à jour vos articles et pages avec des informations actuelles, des statistiques récentes, et des nouvelles tendances..

  • Engagez votre audience

Encouragez les commentaires, les partages et les interactions sur vos pages. Plus votre contenu est partagé et commenté, plus il gagne en autorité et en visibilité.

 

Conclusion

En suivant ces étapes, vous maximisez vos chances d’optimiser votre contenu pour les moteurs de recherche.  Par conséquent, vous attirerez ainsi plus de visiteurs et en fin de compte, plus de clients grâce à votre site. Le SEO est un processus continu qui nécessite patience et persévérance. C’est un travail de longue haleine qu’il faut faire dès le départ de votre site et entretenir tout au long de l’année. Si vous appliquez ces pratiques, vous serez sur la bonne voie pour atteindre vos objectifs marketing.